Espace
vidéos

Connaitre les aliments bénéfiques pour éviter ou retarder le déclin des facultés cognitives

Les nutriments essentiels

Il a été prouvé par de nombreuses études que certains nutriments pouvaient prévenir le déclin des facultés cognitives, empêcher la survenue de certaines maladies et surtout garder le cerveau en bonne santé. Parmi eux, on retient principalement :
- Les antioxydants
- Les omégas 3
- Les protéines,
- Le calcium
- La vitamine D pour garder les os en bonne santé

 

Les bienfaits des légumes

En maison de retraite, les repas sont préparés sous le contrôle d'une diététicienne qui veille à ce qu'ils soient composés de façon équilibrée afin d'éviter les carences.

Ils comprennent une portion de légumes, le plus souvent verts, destinés à faciliter le transit intestinal des pensionnaires, le point faible de toutes les personnes âgées. D'autre part, on trouve, dans les légumes, de nombreux antioxydants et notamment la vitamine C, la vitamine E, le sélénium, le bêta carotène et le Zinc. Ces antioxydants luttent contre les radicaux libres qui sont notamment à l'origine des cancers.

Les vitamines apportées par les légumes, sont différentes selon le type de légume choisi, c'est pourquoi il est important que les malades d'Alzheimer en consomment plusieurs sortes différentes.

Si les carottes et les tomates apportent de la vitamine A qui est garante d'une bonne vue, les épinards contiennent du magnésium, du fer, des vitamines C et B9 qui renforcent l'organisme et aident à la lutte contre les maladies. Les champignons, quant à eux, sont riches en vitamines qui agissent au niveau de la santé du système nerveux.

L'oignon lui, a également des propriétés bénéfiques. En effet, il empêche la formation de cholestérol, stimule la circulation et protège des microbes et des problèmes d'ordre cardiaque. Quant à l'avocat, il est très riche en vitamine E qui est un puissant antioxydant et qui a la propriété de protéger le cerveau des effets du vieillissement.

 

Les effets des fruits

L'alimentation des personnes âgées hébergées en maison de retraite Alzheimer, se doit de comprendre une portion de fruits par jour. Parmi eux, doivent être privilégiés :
-           Les pommes : pour ses vitamines et ses minéraux qui éliminent le cholestérol et qui permettent de faciliter le processus de digestion.

-           Les myrtilles : pour ses acides qui ont un effet bénéfique sur la mémoire et sur la vision.

-          Les bananes et les pruneaux : pour leur teneur en magnésium et en vitamine B6. En effet, le magnésium joue un rôle très important au niveau de la transmission de l'influx nerveux et la vitamine B6 permet l'assimilation du magnésium à l'intérieur des cellules et la synthèse d'un certain nombre de neuromédiateurs.

 

L'importance du poisson

On le répète souvent, il faut manger du poisson pour garder une bonne mémoire. Cela est d'autant plus important pour les personnes âgées qui veulent prévenir la survenue de la maladie d'Alzheimer et pour les malades déjà atteints par la maladie et qui souhaitent agir sur leur mémoire et enrayer certains de leurs troubles cognitifs.
Le poisson contient des acides gras nommés omégas 3 qui ont la propriété de protéger la membrane entourant les neurones. Ils aident à conserver la fluidité des membranes et agissent au niveau de la mémoire et de la concentration.
Les poissons à consommer en priorité sont surtout les maquereaux, les sardines, les harengs, le thon et le saumon qui contiennent beaucoup d'oméga 3.

 

Les bienfaits des protéines

Lors de la composition des repas destinés aux personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer, il faut veiller à ce qu'ils comprennent des protéines animales ainsi que des protéines végétales qui, associées au calcium et à la vitamine D permettront de rendre les os plus forts et de se protéger de l'ostéoporose. Les protéines aident également à la reconstitution des cellules.

 

Les vertus des légumineuses

A ne pas négliger, les vertus des légumineuses comme les lentilles, les haricots secs, les pois secs, les pois chiches et les fèves. Ces légumes secs sont très riches en sucre dit à faible index glycémique. Ce sucre est nécessaire au bon fonctionnement du cerveau qui en consomme environ 5 grammes par heure.

 

Le chocolat

Le chocolat est bénéfique pour la santé du cerveau car il contient des antioxydants qui permettent de le protéger des effets des radicaux libres.