Espace
vidéos

La dégénérescence des cellules cérébrales

- Comment débute la maladie d'Alzheimer ?

 

La maladie débute dans une zone du cerveau appelée l'hippocampe qui correspond au siège de la mémoire. Elle touche les cellules cérébrales en les altérant et leur dysfonctionnement cause des troubles de la mémoire. Ensuite la maladie s'étend à d'autres régions du cerveau en détruisant les cellules cérébrales qui les composent. Il s'agit des zones comme celles commandant le repérage dans l'espace et la reconnaissance des visages.

 

- Comment se traduit cette dégénérescence des cellules cérébrales ?

 

Cette dégénérescence se traduit par des lésions cérébrales de deux types différents :
- des lésions de type neurofibrillaire et
- des lésions caractérisées par la formation de plaques amyloïdes.

Concrètement, les cellules cérébrales se voient étouffées par la formation de filaments puis des lésions neurofibrillaires apparaissent dues à l'assemblage dans les neurones d'une certaine protéine appelée protéine Tau qui présente une phosphorylation anormale.
En conséquence, les cellules nerveuses dégénèrent et sont remplacées par ce qu'on appelle des « plaques séniles» ou plaques amyloïdes qui viennent s'agréger sur les cellules nerveuses du cortex cérébral. Ce phénomène induit alors la mort de plusieurs millions de cellules après avoir empêché la transmission nerveuse entre elles.