Espace
vidéos

Le stade intermédiaire

Lors de cette phase dite modérée, qui s'étend sur environ six années, les symptômes de la maladie sont de plus en plus accentués. Les pertes de mémoire sont plus importantes et la diminution de l'autonomie du patient se fait plus fortement ressentir. Le malade perd conscience de la réalité et son aptitude au langage se détériore. A ce stade de la maladie, les handicaps s'accumulent : discours incohérent, modifications du comportement et de la personnalité, troubles du sommeil et difficultés à s'alimenter s'ajoutent au fait que le malade d'Alzheimer a du mal à identifier ses proches et les objets qui l'entourent.