Espace
vidéos

Les soins spécifiques à la maladie d'Alzheimer

La spécificité des soins Alzheimer

Les troubles cognitifs entraînés par la maladie d'Alzheimer sont nombreux, ce qui rend extrêmement difficile, la prise en charge des malades. C'est pourquoi, il est important pour les malades et les aidants, de savoir qu'il existe des soins spécifiques qui permettent de stabiliser la maladie et d'apaiser le malade.

 

Rendre possible le maintien à domicile

Lorsqu'une personne âgée est atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle souffre de plusieurs maux qui rendent très difficile son maintien à domicile : désorientation, pertes de mémoire, perte de la mobilité …tous ces symptômes de la maladie rendent l'assistance par une tierce personne, obligatoire. Pourtant, la charge est très lourde à porter pour les aidants. C'est pourquoi, il existe des services d'accompagnement imaginés par l'ADMR et qui permettent une meilleure prise en charge du malade d'Alzheimer ainsi qu'un meilleur soutien pour la famille et les proches. Il s'agit d'équipes mobiles Alzheimer qui se rendent au domicile de la personne âgée malade d'Alzheimer afin de lui prodiguer des services d'accompagnement tels que :

  • La stimulation de la mémoire,
  • Le travail sur les repères spatiaux- temporels,
  • La rééducation aux gestes de la vie quotidienne,
  • Le travail sur l'image de soi,
  • Le maintien de la motricité,
  • Le soutien des aidants

 

L'Accueil de jour

L'accueil de jour est également une structure qui s'adresse aux personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer et dont les proches souhaitent le maintien à domicile. Le malade peut s'y faire accompagner dans la journée et bénéficier de soins et de séances de rééducation se déroulant dans un espace spécialement adapté. L'accueil de jour permet aux personnes désorientées de pouvoir participer à différents ateliers et de maintenir leurs facultés cognitives plus longtemps. Ces accueils de jour proposent des ateliers dirigés par des professionnels, pendant une ou plusieurs journées par semaine. Ainsi, le malade d'Alzheimer peut sortir un peu de chez lui et les aidants peuvent bénéficier de moments de répit pour vaquer à leurs occupations personnelles.
Le prix de ces journées en accueil de jour reste à la charge du malade d'Alzheimer, qui peut néanmoins bénéficier d'aides financières comme l'aide sociale notamment.