Espace
vidéos

Les traitements médicamenteux de la maladie d'Alzheimer

Il existe deux groupes de médicaments utilisés en France dans le traitement de la maladie d'Alzheimer :
- Les anticholinestérasiques
- Les antiglutamates

Il s'agit de traitements s'attaquant aux symptômes de la maladie d'Alzheimer.

 

Les anticholinestérasiques (AchE)

 

Ce groupe de médicaments regroupant trois différentes molécules (donépézil (Aricept®), rivastigmine (Exelon®) et galantamine (Reminyl®)) est préconisé dans le traitement des formes les plus légères de la maladie. Il s'agit de médicaments ayant pour fonction, d'empêcher la destruction de l'acétylcholine. En effet, cette molécule présente dans le cerveau est un neurotransmetteur permettant la communication entre les neurones de la mémoire.
Après administration de ce médicament, le patient voit ses facultés cognitives améliorées. Ses troubles de comportement s'atténuent également et la prise en charge par les aidants s'en trouve facilitée. Par contre les anticholinestérasiques n'ont pas d'effets visibles sur les pertes de mémoire.
A savoir : Ces médicaments entrainent des effets secondaires comme des nausées ou des pertes d'appétit.

 

Les antiglutamates

 

Ce groupe de médicaments dont le principe actif est la mémantine, est préconisé pour les patients qui sont déjà à un stade sévère de la maladie d'Alzheimer. Il s'agit d'un médicament qui bloque les récepteurs du glutamate. Celui-ci est responsable d'une excitation toxique au niveau du système nerveux.
L'action de bloquer les récepteurs du glutamate permet donc d'atténuer voire retarder la dégradation des fonctions cognitives des patients. Ce médicament a également la propriété d'atténuer les troubles du comportement et n'a que très peu d'effets indésirables.